Qui sommes nous ?

pacim connaissance respect diversité sociale culturelle citoyenneté participative

Notre association « Passeurs de cultures, Passeurs d’images » (PACIM), née en décembre 2006 a pour objectif principal d’éduquer à la connaissance et au respect de la diversité sociale et culturelle.

Nous apportons également une aide quotidienne aux habitants pour les soutenir dans leurs démarches administratives et favoriser leur accès au droit.

pacim connaissance respect diversité sociale culturelle citoyenneté participativeNous mettons en place des projets de citoyenneté participative afin :

  • de rompre l'isolement des aînés,
  • de développer le pouvoir d'agir des habitants
  • et de promouvoir les liens interculturels et intergénérationnels.

 

pacim connaissance respect diversite sociale culturelle citoyennete participative3

Vous souhaitez participer à nos ateliers ou à nos initiatives citoyennes ?

Vous pouvez adhérer à l'association par le paiement d'une cotisation de 15 €. Vous devenez alors membre de PACIM, vous recevrez régulièrement le bulletin d'information interne concernant la vie de l'association. Chaque année, vous serez convié à l'assemblée générale qui se veut à la fois un moment de travail et de réflexion entre tous les membres, et aussi un moment de rencontre conviviale.

Vous pouvez devenir bénévole et partager votre-savoir faire au sein des ateliers qui vous intéressent.

Il vous suffit de remplir le formulaire suivant : adhésion en ligne.

Le paiement est à envoyer par chèque à l'ordre de pacim, à l'adresse suivante :
Association Passeurs de cultures, passeurs d’images - 385 rue de Gênes - 34080 Montpellier.

 

Notre Newsletter !
pacim connaissance respect diversite sociale culturelle citoyennete participative4

Suivez nous !
pacim connaissance respect diversite sociale culturelle citoyennete participative4

Découvrez nos projets !
pacim connaissance respect diversite sociale culturelle citoyennete participative5

Notre équipe

Catherine Barrière

Docteur en anthropologie culturelle, Catherine Barrière a passé de nombreuses années sur des terrains en Afrique (Mali, Sénégal, Tchad) et du Maghreb (Haut-Atlas marocain) et a travaillé sur des thématiques diversifiées, telles que l’anthropologie de l’environnement et l’anthropologie religieuse. En lien avec l’IRD (Institut de recherche pour le développement) et l’AFVP (Association française des volontaires du progrès), elle a également formé des publics africains à la pratique de l’enquête ethnologique. 

De retour en France en 2000, elle a été particulièrement sensible aux difficultés des jeunes à appréhender la diversité ethnique, culturelle et sociale et à côtoyer ces différences.

Pensant que les savoir-faire des ethnologues pouvaient constituer un levier relationnel, elle s’est engagée dans une démarche pédagogique d’adaptation des outils de l’ethnologie afin de les mettre à la portée des collégiens pour élargir leurs repères culturels et les inciter à devenir acteurs de leurs apprentissages.



C’est dans ce dessein qu’elle a choisi de fonder l’association PACIM (Passeurs de cultures, passeurs d’images) afin de créer des outils ethnologiques originaux et de les adapter à des publics divers afin de contribuer à la formation d’un nouveau regard ethnologique. Chargée depuis 6 ans d’initier des projets à dimension intergénérationnelle et interculturelle et munie d’un agrément de la DRAC, elle a d’abord formé des ethnologues juniors (publics primaires et collégiens) à la collecte et à l’analyse ethnologique de matériaux divers, elle les a aussi initiés à recueillir les récits de vie des aînés.

Puis elle a choisi de former des adultes à la pratique ethnologique. Enfin, elle anime divers ateliers ethnocréatifs auprès de publics divers (adolescents, groupe de femmes issus de la migration) ainsi qu’ auprès d’EHPAD de Montpellier lors desquels des activités de réminiscence et de pratique artistique se côtoient dans une démarche de valorisation de la mémoire des aînés. Catherine Barrière est également co-auteur de « Un droit à inventer, ed IRD, 2002 et de « Bassari, de l’ocre à la lumière », 2005, (Editions IRD/Romain Pages).

Andréa Lebunetel

D'origine Autrichienne, Andréa Lebunetel est maître Tailleur depuis 20 ans environ. Au-delà de sa passion pour les tissus et aiguilles, elle est surtout interessée  par les contacts humains et les échanges interculturels.

L'atelier « Créations tous azimuts » qu’elle anime cette année permettra de conduire différents travaux artistiques et surtout d’animer un lieu d'échange de savoirs et d’expériences interculturelles.

Zohra BENCHEICK

Zohra, licenciée en langue et littérature arabe et enseignante depuis 12 ans, Zohra est médiatrice linguistique et interprète trilingue (arabe, berbère, français) à l’association Pacim.  Elle traduit les divers ateliers (sophrologie, yoga du rire, ateliers numériques, démarches administratives, kawa-rencontres Police-population, marches exploratoires, etc). Sa mission est de faciliter la communication avec les habitants du quartier afin de lutter contre l’isolement social et le repli communautaire. Il s’agit également d’orienter les habitants vers d’autres structures compétentes et vers les institutions pour les aider à trouver des solutions à leurs problématiques.

Btissem KESBI

Animatrice depuis 2018 à l’association PACIM, Btissem anime les ateliers numériques en français et arabe et soutient les habitants dans la découverte de la langue et de la culture française.

Elle est également présente sur l’aide aux démarches administratives afin de soutenir les habitants dans les démarches quotidiennes (accès au logement, santé, accès au droit, etc). De plus, Btissem s’investit sur divers projets de l’association tels que les marches exploratoires ou les kawa-rencontres.

Alexiane PRAT

Alexiane est diplômée d’un Master en Études européennes et Internationales parcours HIRISS (Histoire, Relations Internationales et Sciences sociales). Elle a rejoint PACIM en 2019 en tant que secrétaire, mais le travail associatif demande d’être pluridisciplinaire et attentif aux besoins de chacun. 

En complément de ses attributions administratives, elle aide également nos adhérents à réaliser leurs démarches administratives et leur apporte un soutien et une oreille attentive lorsqu’ils en font la demande. Alexiane participe activement à la création et au montage de nos différents projets.

Momed YOUSSOUF

Diplômé en communication, passionné par l'informatique et attiré par l'animation, Momed a rejoint l’équipe en décembre 2019 après diverses expériences bénévoles et un engagement volontaire en service civique auprès d'une association partenaire. 

Entre ses missions en communication, l'assistance dans le numérique et la maintenance des appareils informatiques, Momed  contribue avec enthousiasme au développement des projets de l'association.

Canelle SOLA

Diplômée d’une licence en communication, Canelle est actuellement en Master Information-Communication, elle  effectue un stage dans notre association.  Elle souhaite développer ses connaissances dans le domaine de la communication et apporte son regard et ses compétences en communication dans de nombreux projets.

Juliette SAVORET

Après une thèse en biologie fondamentale sur le VIH effectuée à l’Institut de Recherche en Infectiologie de Montpellier (IRIM), Juliette Savoret réalise actuellement un Master en sciences politiques axé sur la coopération internationale et le développement à l’Université de Montpellier. Juliette a rejoint PACIM pour un stage de 5 mois, au cours duquel elle est chargée de développer une approche préventive et participative de la transmission du SRAS-COV 2 (le virus responsable de la pandémie de COVID 19) auprès des habitants du quartier. Elle est chargée de concevoir la mise en place d’ateliers participatifs et de groupes d’échanges autour des questionnements soulevés par la pandémie.

Pierre OUDIN

Pierre OUDIN est animateur social accompagnant les personnes en perte d’autonomie ou en situation de handicap. 

Diplômé en aide médico-sociale, il accompagne les personnes dans leurs projets de vie. Ses compétences  lui permettent d’enrichir les projets de l’association PACIM, en étant au plus près des besoins des personnes âgées et de leurs attentes.

Pouget Paulette

Directrice retraitée de l’école Picasso, Paulette Pouget a effectué un travail important de valorisation de la mémoire des écoles Jacques Prévert et Picasso du quartier des Hauts de Massane. Elle apporte son savoir-faire professionnel, ses idées foisonnantes et  son énergie à la réalisation des projets de l’association.

Pauline Orain

Après une licence de sociologie obtenue à l'Université Rennes 2 et une maîtrise en Développement Social, elle se tourne vers les métiers de l'animation et rejoint le champ de l'Education Populaire. Elle oeuvre depuis quatre ans à la fois dans la mise en oeuvre de la participation des habitants et également dans le domaine culturel par l’animation d’ateliers de pratiques artistiques et la création d’exposition de valorisation des travaux réalisés par les participants. Elle a rejoint l’association PACIM en 2011 par le biais d’ateliers ethnologiques amateurs où elle a entamé un travail de collecte en EHPAD intitulé “Objets d’une vie, morceaux choisis”.

Olivier Barrière

Anthropo-juriste de l’environnement (Dr. / HDR en Droit). Chargé de recherche de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD).

Activités de recherche :

Centrées sur la régulation juridique environnementale dans le Sud (Afrique sahélienne, Maroc et Guyane) et en France métropolitaine (Cévennes, Alpes-de-Haute-Provence). Trois aspects clefs se dégagent de mes travaux qui reposent sur des enquêtes in situ, un traitement spatio-temporel des données et une approche en recherche finalisée :

1) L’analyse d’une approche holistique du droit, définition d’une juridicité au sein d’un pluralisme juridique .

2) L’analyse et la formalisation d’un droit négocié de l’environnement. L’analyse d’un régime de patrimoine commun dans une perspective de droit pour une coviabilité des systèmes sociaux et écvologiques

Partant de travaux de terrain, j’ai pu développer une socio-écologie juridique.

Jacky Boulet

Eleveur berger retraité, Jacky Boulet s’est investi depuis fort longtemps dans diverses commissions d’élevage ovin. Il a également été responsable d’un groupement de défense sanitaire des animaux domestiques du Gard.

Passionné par les échanges interculturels, il a participé à de nombreuses rencontres avec des éleveurs bergers des Pyrennées des Alpes, de Haute-Provence et d’ailleurs. Il s’est pleinement associé au projet « Des bâches pour l’existence quotidienne »  et a participé aux missions dans le Haut-Atlas marocain, à l’accueil des bergers berbères ainsi qu’aux ateliers ethno-pédagogiques de valorisation de la culture berbère au collège des Garrigues à Montpellier.

Oriane

Licenciée en anthropologie, Oriane a voyagé en Amérique latine pour y réaliser un documentaire sur les nouvelles formes de travail solidaire. Maîtrisant l'anglais et l'espagnol elle s’intéresse à des thèmes de citoyenneté et d'éducation populaire.

Compétente dans l'usage des outils audio-visuels et numériques, elle aide PACIM à obtenir plus de visibilité ce qui lui apporte une première expérience professionnelle.

Amine BOUTAHIR

Étudiant en Marketing, Amine est un jeune habitant du quartier des Hauts de Massane. Séduit par le monde associatif, il a intègré l’équipe de Pacim en Octobre 2020 et participe notamment à l’organisation des Kawa jeunes.

Esther DUCRUET

"Étudiante en dernière année d’un master en Développement Social, Esther a intégré PACIM en tant qu’apprentie. Elle s’investit sur le projet Decoll’âge et notamment sur la question d’inclusion des personnes isolées aux activités de l’association, qui est au cœur de sa mission".

Pauline Marvier

Pauline est étudiante en troisième année d'Administration Économique et Sociale, parcours Développement Social à l'université Paul Valéry de Montpellier. Dans le cadre de cette licence, elle effectue un stage en alternance à l'association Pacim depuis le 2 novembre 2020 jusqu'au 9 juin 2021. Ses missions au sein de l'association sont diverses.

©2020 Passeurs de cultures / Passeurs d'images :

Connaissance et respect de la diversité sociale/culturelle,
Citoyenneté participative,
Promotion des liens interculturels et intergénérationnels.

Site réalisé par Pix and Love