Présentation des rencontres Kawa Police-Population

Chaque mois, l’association PACIM met en place un kawa-rencontre Police-Population, animé par une anthropologue et ses invités, l’adjoint au maire, les délégués du Préfet, le délégué cohésion Police-Population,  le commissaire divisionnaire, le médiateur de la ville et toute les forces vives du quartier.

 

Ce kawa-rencontre constitue un espace d’échanges bienveillants, où les habitants, délégués du Préfet, délégué police-population, policiers peuvent dialoguer, en présence d'interprètes, pour aborder les problèmes spécifiques du quartier, tels qu'ils sont perçus/ vécus par les habitants.

 Kawa rencontre Petit Bard montpellier

 

Les habitants y témoignent de leur expérience vécue, ainsi que de leurs sujets d’inquiétude et décrivent précisément les difficultés ou problèmes rencontrés. En contrepartie, les forces de l’ordre peuvent apporter des réponses ciblées, rassurer, informer et agir pour remédier concrètement aux problèmes identifiés.

Cet « espace citoyen » constitue un dispositif de rapprochement et de reconstruction des liens entre le citoyen et l'État, et également un espace qui permet aux différents acteurs d'approfondir leurs connaissances du quartier et d'améliorer leur pouvoir d'agir.

Ce kawa-rencontre constitue un espace participatif de régulation et de cohésion donnant lieu à des compte-rendus systématiques.

 

©2020 Passeurs de cultures / Passeurs d'images :

Connaissance et respect de la diversité sociale/culturelle,
Citoyenneté participative,
Promotion des liens interculturels et intergénérationnels.

Site réalisé par Pix and Love